19h30 Les Hurlements d'Léo

hurlementsOn n'a pas eu le temps de les attendre. Trois ans, c'est peu pour une séparation. Mais ça laisse suffisamment de temps pour retrouver l'énergie qui les alimente en continu depuis quinze ans. Car c'est cette énergie qui nourrit les débuts ravageurs des Hurlements d'Léo : « On a eu du succès parce qu'on s'en foutait. On était mobiles et sans complexes. » Laurent Kebous retrace avec recul les premiers pas si peu hésitants d'un groupe qui allait faire retentir au début des années 2000 les échos bouleversés du mouvement alternatif. A leur façon, les Hurlements reprenaient un flambeau avec lequel ils allaient enflammer les scènes aux quatre vents du globe. De la chanson française que l'on disait déjà « nouvelle », ils respiraient le goût des textes bien foutus. De l'alternatif des 80's, ils reprenaient la démarche et l'esprit, la volonté d'aller, même vent debout, mettre leurs tripes sur scène juste pour la gloire fugace de se dire que le concert était bien ce soir là.

REGARDER / ECOUTER

 

 

 

21h00 Arno

Arno'' Je veux vivre dans un monde sans papiers, où les riches et les pauvres n'existent pas, où les chiens embrassent les chats, où on ne doit pas chercher la beauté et la vérité. Je veux vivre dans un monde où les cons ne font pas de bruit." Le monde qu'Arno chante dans Je veux vivre, poignant blues urbain extrait de son nouvel album Human Incognito, est un beau monde, mais il n'existe pas. "C'est une utopie", avoue le chanteur, auteur et compositeur. "Mais il faut bien rester positif, hein ? Etre négatif n'a jamais aidé à faire avancer les choses. Et moi, je veux avancer..." Avec l'expérience et l'inspiration instinctive qu'on lui connaît, le challenge pour Arno aujourd'hui n'est pas tant d'enregistrer un nouvel album mais bien de ne pas se répéter. "J'ai déjà fait trente-deux albums studio dans ma vie. Avec Tjens Couter, TC Matic, The Subrovniks, Charles et les Lulus, Charles and The White Trash European Blues Connection et sous le nom d'Arno bien sûr... "A chaque fois, je me dis que je ne dois pas faire la même chose que sur mon disque précédent et c'est de plus en plus difficile. Il m'arrive de passer des nuits blanches à cause de ça. Mais une fois que j'ai trouvé ce que je veux, ca va très vite. Je suis un impulsif. Pour Human Incognito, j'ai souhaité privilégier une démarche organique. Il y a beaucoup moins de synthés et de claviers que sur mes albums précédents. Human Incognito, c'est ma voix, des guitares, une basse et une batterie... Tu vois un peu le bazar ?"

REGARDER / ECOUTER

 

 

 

 

 

23h00 Touré Kunda

Touré Kunda

Pionniers des musiques africaines en France à la fin des années 70, Les frères Touré Kunda sont tous simplement un des groupes clefs et essentiels de cette nouvelle France multiculturelle qui rayonne aujourd’hui bien au delà de la musique. On raconte que leur aïeul, venu du Mali, se serait un jour installé à Ziguinchor, capitale de la Casamance, pour les crocodiles pullulant dans cette région de mangroves et de bras d’eau. L’ancêtre en question était un colporteur-cordonnier à la recherche de peau nécessaires à la pratique de son métier. Si les Touré Kunda sont restés des colporteurs d’histoires et de musiques déclinées en soninke, wolof, mandingue, dioula, créole portugais, ils ont en revanche adopté comme emblème un tout autre animal : l’éléphant. Et cette famille éléphant ("Touré Kunda" en soninke) est sans aucun doute le groupe le plus emblématique de cette world music qui vit le jour en France au tournant des années 1970/80. Sans eux, on peut même dire que beaucoup d’artistes venus d’Afrique n’aurait jamais pu et su profiter de l’attention des compagnies de disques.

REGARDER / ECOUTER

 

 

 

 

 

 

00h45 King Tao Orchestra

KTO

King Tao est un groupe de musiciens Rhône-Alpins réunis autour de passions communes : le groove et la transe.

Inspirés à la fois des musiques urbaines africaines des années 70 (Fela Kuti, Ebo Taylor) et de ses dérivés occidentaux modernes (Whitefield Brothers, Antibalas), les musiciens du King Tao tissent autour d'une base rythmique chaloupée un univers libre et ouvert, créant un subtil mélange entre musique arrangée et improvisée avec pour seul mot d'ordre : le Groove !

REGARDER / ECOUTER

 

 

 

Inter scènes Bar : DJ Olam

 

Cumbia, salsa, rumba, flamenco, balkan, gypsy, klezmer, swing, oriental, rai, chaabi, samba, baile funk, kuduro, coupe decale, afrobeat, bhangra, ragga, reggae, reggaeton…
“Dj olam est un explorateur de la diversité culturelle. sa sélection musicale assemble ce qui ne se ressemble pas. le bourlingueur mélomane arpente les reliefs sonores de la surface terrestre. c’est parti pour un tour du monde en musique ! suivez le guide !”

 

Connexion

Identifiant + Mot de passe

Visites

430796
Aujourd'huiAujourd'hui226
HierHier1004
SemaineSemaine3889
moismois10092
touttout430796